A quand les poulaillers urbains en France ?

A quand les poulaillers urbains en France ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler de certaines initiatives telles que celles des potagers urbains (voici un blog qui regroupe pas mal de projets de ce domaine) mais connaissez-vous les poulaillers urbains ?

Vous connaissez aussi sans doute le succès des ruches en villes ou encore l’idée originale des poulaillers en kit. Cette dernière idée, imaginée par trois designers qui souhaitaient implanter les poules en milieu urbain, a donné naissance à la société Omlet qui commercialise des maisons design en kit pour animaux domestiques. Son best-seller qui se nomme Eglu (petite maison pour 2 à 4 poules), est devenu le poulailler le plus vendu au monde.

D’un côté, il y a cette tendance croissante du locavorisme, ces ruches sur les toits de l’Opéra de Paris, ces lopins de terre en plein centre-ville ou encore ces initiatives de designer telles que Omlet ou plus récemment le mini potager O’Carré.

De l’autre côté on assiste à la multiplication de crises sanitaires et alimentaires comme celle de la bactérie du poulet.

Je me demandais donc depuis quelques temps pourquoi personne n’avait encore eu l’idée de mettre en place un système de poulaillers urbains, qui permettraient aux citadins de commander des oeufs bio avec une traçabilité irréprochable, juste à côté de chez eux, comme à la campagne. Cela permettrait également aux personnes (des retraités ou des employé à temps partiel par exemple) qui s’en occupent d’obtenir des petits revenus complémentaires.

Ah, utopie, quand tu nous tiens…

Poulaillers urbains

En fait, pas tant que ça. En lisant le dernier bouquin très intéressant de L’Oeil by Laser « 60 initiatives pour de nouvelles manières de vivre », j’ai pu découvrir que ce concept a déjà été développé aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Le site Backyard Chickens par exemple est entièrement dédié à la création et l’entretien de poulaillers (urbains ou non).  Il regroupe un ensemble de sites pour acheter son poulailler, un forum d’échange sur le sujet mais également des conseils pour « garder son troupeau heureux » !

Poulaillers urbains

Sur Urban Chickens, site créé en 2007 et dédié à la pratique de l’élevage de poulet en milieu urbain, tous les « bienfaits » de l’élevage indépendant y sont également décrits.

Bon alors, ça ne tente pas un entrepreneur ?

4 Commentaires
  • Alice
    Publié à 20:34h, 05 mai Répondre

    Nous habitons en pleine Ville à 100 M d’une gare , Nous nous sommes lancé dans le poulailler urbain depuis quelques jours … – Nous avons donc adopté 4 poulettes ( race Pekin de Batam et ‘Négre’-Soie) .. elles ne produisent pas encore d’oeufs car elles n’ont que 4 mois mais j’ai hâte de pouvoir consommer de bons oeufs Bio – Pour le moment, les voisins n’ont rien remarqués … Une jolie aventure qui commence – Nous envisageons aussi d’aquérir une ruche à moyen terme –

    • Quentin
      Publié à 20:58h, 05 mai Répondre

      Je trouve ça génial ! Mais juste une question…vous êtes en appartement ou en maison ?

      • Alice
        Publié à 23:23h, 07 mai Répondre

        en maison, avec jardin- c’est effectivement plus simple –

  • Magali
    Publié à 11:34h, 09 avril Répondre

    J’ai dans la tête une idée de poulailler de quartier dans ma commune (1600 habitants) en Vendée !
    Pourquoi ? parce que le cout du ramassage des ordures ménagères a grimpé et que nous ne disposons pas tous de suffisamment de terrain et de temps pour gérer notre propre poulailler. Cette solution permettrait une gestion plus « simple » du poulailler car en temps partagé et également une gestion saine des déchets verts. Enfin, la récompense serait double, le première évidente, les œufs et la seconde le début d’une vie de quartier ouverte sur autre chose que le sport ou les apéros dans les garages (c’est monnaie courante en Vendée) … Je pense soumettre mon projet à la Mairie … on verra si ils veulent être précurseurs …

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest