Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Connaissez-vous l’ugli, l’agrume qui fait parler de lui ?

Même si son nom ne fait pas rêver, vous allez certainement bientôt le déguster ! Le Ugli semble devenir le fruit tendance qui fait parler de lui. Bourré de bienfaits et de saveurs, il ravira à coup sûr les amoureux d’agrumes.

L’histoire du Ugli

Le Ugli fait l’objet d’une marque déposée par l’entreprise Cabel Hall Citrus Ltd, commercialisant ses Tangelo jamaïquains sous l’appellation Ugli. Découvert en 1924 par la famille propriétaire de l’entreprise, cet agrume appartient à la famille des rutacées comme le citron ou la bergamote.

L’histoire veut que cette appellation date de 1934, quand un importateur écrivit à l’entreprise Cabel Hall Citrus Ltd pour demander «more of that ugly fruit», que l’on traduit littéralement «plus de ce fruit laid». Si certains trouvent ce fruit peu esthétique, c’est à cause de sa peau et rugueuse, dans des couleurs vert-jaunes, cachant une délicieuse chair orange.

Résultat d’une hybridation naturelle entre une orange, un pamplemousse et une mandarine, cet agrume se rapproche gustativement du pamplemousse, avec une peau très facile à peler, et une chair juteuse.

La marque propose à la vente différentes tailles, de 10 à 15cm de diamètre et différentes couleurs : du jaune-vert, au orange, pour une saisonnalité allant de novembre à mai.

 

Les bienfaits de ce fruit sur la santé 

Contrairement au Pamplemousse, le Ugli ne contient pas de furocoumarine, un agent toxique photosensibilisant.

Des chercheurs de l’université de Caroline du Nord ont publié une étude, sortie en 2006, précisant que les furocoumarines contenues dans le pamplemousse perturberaient l’assimilation de molécules de certains médicaments, en inhibant les principes actifs d’un médicament, ou au contraire en amplifiant les effets d’un traitement, avec un risque de surdosage.

Si le pamplemousse est donc proscrit en cas de prise de certains médicaments, le Ugli semble moins contre-indiqué. Il faut toutefois rester précautionneux, la posologie idéale étant de consommer le Ugli 3 heures avant la prise de médicaments ! 

 

Pour autant, le Ugli compte plus d’un bienfait pour la santé ! Selon Cabel Hall Citrus Ltd. Le Ugli permettrait d’apporter 70% des apports journaliers en vitamine C recommandés, pour 45 calories. En plus de la vitamine C, l’Ugli apporte une grande dose de flavonoïdes, qui sont des antioxydants naturels. Ces antioxydants seraient bénéfiques pour réguler les tensions artérielles, mais aussi pour réduire les tumeurs liées aux cancers !

Alors… En salade, en jus ou en dessert… Allez vous craquer pour ce fruit atypique ? 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Newsletter inspirante

Articles pour vous

Newsletter inspirante

À découvrir