Couv-Alpina

Alpina Savoie, un modèle de l’alimentation durable à la française

Approvisionnement à 100% en blé français, agriculture biologique et sans résidu de pesticides, restauration de la biodiversité, rémunération des producteurs au prix juste : Alpina Savoie remplit tous les critères du véritable modèle de l’alimentation durable à la française. Immersion dans cette belle entreprise qui régale les savoyards et de plus en plus de français, depuis plus d’un siècle.

Alpina Savoie : des crozets, mais pas que !

Saviez-vous qu’Alpina Savoie est la seule entreprise à produire des pâtes et du couscous issus du blé français ? Comment ? « En proposant des produits de haute qualité, 100% français, toujours plus écologiques et garantissant un juste revenu pour tous » selon Jean-Philippe Lefrançois, Directeur Général engagé d’Alpina Savoie. L’objectif de la marque aujourd’hui est de développer des partenariats plus justes et proposer une alimentation plus saine, respectueuses de nos ressources naturelles, sans résidu de pesticides. L’intérêt est de répondre aux enjeux actuels, tout en favorisant l’esprit d’initiative, l’autonomie et permettre le développement des compétences de chaque collaborateurs.

Aujourd’hui, Alpina Savoie propose à la fois des produits pour la grande distribution et pour le circuit de restauration hors-foyer. Des pâtes bio de France, zéro utilisation et zéro résidu de pesticides, même bio, dans l’objectif de restaurer la biodiversité. Des efforts largement récompensés par deux labels : « Entreprise du Patrimoine Vivant » et « E+ » (Entrepreneurs + Engagés) qui valorisent l’excellence des savoir-faire et les entrepreneurs écoresponsables.

Alpina Savoie

© Alpina Savoie, par @undejeunerdesoleil

Alpina Savoie, des engagements sincères qui ne datent pas d’hier

Habitude de consommation largement ancrée, quasiment 100% des français mangent des pâtes, dont 85% au moins une fois par semaine. La nécessité croissante d’une alimentation durable nous dirige vers une consommation plus locale, plus saine et plus responsable, et c’est en ce sens qu’Alpina Savoie souhaite apporter une réponse à ces préoccupations.

Sachez cependant que leurs engagements ne datent pas d’hier et qu’ils sont vraiment sincères. Cela fait plus de 20 ans que la marque s’engage avec ses partenaires agricoles dans la construction d’une filière blé dur française unique et exigeante. 120 agriculteurs, répartis dans le sud-est de la France, travaillent main dans la main avec l’entreprise savoyarde afin de garantir la production d’un blé dur sans résidu de pesticides et celle d’un blé dur BIO garanti sans utilisation de pesticides.

Une des seules marques de GMS à proposer des pâtes bio 100% française Alpina Savoie va encore plus loin en cultivant du blé dur Bio français sans utilisation de pesticides, même bio. Une promesse sur laquelle la marque travaille depuis 10 ans, faisant d’elle un véritable précurseur dans la filière. Aujourd’hui, la volonté d’Alpina Savoie est de maintenir et développer ses approvisionnements en BIO 100% français tout en rémunérant de manière juste les agriculteurs partenaires. Une démarche éthique rare sur le marché français, qui permet d’encourager leur travail pour restaurer la biodiversité de la faune et de la flore. En 10 ans, la filière blé dur bio a grandi et les surfaces emblavées ont été multipliées par 4.

alpina-blé

Pour réussir une suppression totale des pesticides, Alpina Savoie mise sur la rotation des cultures. Une méthode qui permet de nourrir les sols en nutriments, de les nettoyer et de restaurer la biodiversité. Pour cela, les parcelles sont divisées en 3 ; une pour la luzerne, une pour le riz et une pour le blé dur. Au même emplacement se suivront ainsi les cultures de ces 3 plantes. Cette méthode s’inscrit dans un cahier des charges précis signé par 60 agriculteurs pour réussir à produire ce fameux blé dur, garanti sans résidu de pesticides. Parmi les autres engagements, on retrouve notamment les champs éloignés des sources de pollution, comme les axes routiers ou les zones industrielles. La signature de cette charte engage les agriculteurs à recevoir des contrôles tout au long de la production pour assurer la qualité du blé et le respect de ces engagements.

 

Farfalle à la sauge, au citron et au noix par @lefoodingue

Un savoir-faire local unique, depuis 6 générations

En addition à la qualité de ses matières premières, Alpina Savoie mise sur une tradition ancestrale pour proposer le meilleur de la pâte française. Une technique locale unique, transmise depuis six générations qui privilégie depuis toujours la qualité du blé dur sélectionné, premier critère de réussite d’une pâte savoureuse.

1844. Antoine Chiron donne naissance à la marque. L’entrepreneur implante son moulin à Chambéry. Bien qu’au fil des années, la production se soit diversifiée, Alpina Savoie a toujours conservé son moulin de blé dur et le savoir-faire inhérent à cette production (il ne reste aujourd’hui plus que 5 moulins de ce type en France).

2019. Les procédés de transformation ont bien évolué mais les fondamentaux de la qualité sont, eux, restés intacts. Aujourd’hui, le moulin est l’un des plus modernes du territoire, permettant de sélectionner les meilleurs grains de blé pour les transformer en semoule qui constitue la base des pâtes. Un processus à la pointe de la technologie pour respecter le produit et le goût. L’utilisation de moules en bronze, un séchage lent et un blé de meilleure qualité préservera sa richesse et sa saveur, assurera une meilleure conservation de la forme des pâtes lors du séchage et une meilleure tenue pendant la cuisson.

 

alpina-bio

 

Une gamme complète

Afin de proposer à tous des produits de qualité supérieure, Alpina Savoie destine sa production française à la fois à la grande distribution mais également aux professionnels de la restauration. On retrouve alors 5 gammes à destination des particuliers : Les Pâtes Bio de France zéro résidu de pesticides, Les Pâtes Filière Française zéro résidu de pesticides, Les Crozets Français, Les Pâtes à potage françaises et Les Spécialités Alpina Savoie.

Côté pro, la PME propose désormais des pâtes Bio de France garanties sans utilisation de pesticides pour les professionnels de la restauration. Une manière d’encourager la consommation de produit bio hors domicile, encore trop peu proposés en restauration collective malgré la certification à venir. D’autant plus qu’aujourd’hui, les Français consomment de plus en plus de bio avec une consommation à domicile qui a augmenté de 43% entre 2015 et 2017 selon l’Agence Bio. Leurs attentes sont alors similaires en restauration ; plus de 3 Français sur 4 souhaitent de plus en plus de bio dans les lieux de restauration.

Toujours à destination des professionnels, Alpina Savoie innovait en 2017 avec sa gamme Les Astucieuses, primée au Sirha dans la catégorie innovation. Un procédé qui permet de préparer des pâtes en réhydratation à froid. Cette année, la marque va plus loin avec Les Astucieuses Mix Végétal, un mélange de pâtes, légumes et légumineuses qui apportent une réponse au besoin des collectivités en matière de menu végétarien. Ces deux solutions permettent un gain de temps en préparation, mais réduit surtout considérablement la consommation d’énergie.

 

alpina-astucieuses

 

L’humain au cœur de la démarche d’Alpina Savoie

Chez Alpina Savoie, les partenaires et salariés sont au centre des préoccupations. Lorsqu’il prend la tête de la PME en 2013, Jean-Philippe Lefrançois cherche à gagner la confiance de ses collaborateurs… en leur faisant justement confiance. Pour cela, il a fait le choix de les impliquer dans la stratégie d’entreprise en leur posant une question simple, que toutes les entreprises devraient se poser : donneriez-vous à manger à vos enfants les produits que vous fabriquez ? Désormais, la mission de chacun est de proposer, encore et toujours, les meilleures solutions pour contribuer à une alimentation plus saine. C’est pourquoi Alpina Savoie investit un budget de formation représentant 3% de la masse salariale (le seul légal fixé à 1%).

Côté hiérarchie, cette dernière s’est peu à peu aplanie, pour laisser à chacun exprimer son esprit créatif et d’initiative. La transmission des savoir-faire se fait en interne, comme avec le métier de meunier puisqu’il n’existe pas de formation à proprement parler. De même pour les pastiers qui apprennent à connaître et maîtriser le produit sur le terrain. Des formations à la fois en interne et en externe permettent d’apporter de nouvelles méthodes au sein de l’entreprise.

Le rapport de confiance établi avec les salariés devient essentiel aux yeux de Jean-Philippe Lefrançois, permettant alors de stimuler et de motiver les salariés, alors tous intéressés par les résultats d’Alpina Savoie.

En résumé, une jolie marque, durable et responsable à tous les niveaux, mais aussi et surtout des pâtes savoureuses et réconfortantes, qu’on vous recommande vivement de goûter !

Articles pour vous

Newsletter inspirante

À découvrir