Couverture-Blog
CouverturePortraitSite

Les brasseries locales

Depuis quelques années, la bière, les brasseries, micro-brasseries, bars et caves à bières fleurissent un peu partout sur le territoire. Boire local et fabriquer sa propre bière est devenu accessible à tous. Aujourd’hui, la France est le pays de l’Union Européenne qui compte le plus de brasseries sur son territoire. Malgré cela, une grande partie des bières dites locales, s’approvisionnent à partir de matières premières qui elles, ne le sont pas. Produire des bières qui reflètent leur territoire avec des plantes cueillies près de chez eux c’est le défi réussi de la brasserie La Montagnarde.
 
Pour ce nouvel épisode de Racines, nous avons voulu comprendre ce qu’était une bière « locale », pourquoi il est difficile de trouver des matières premières près de son lieu de brassage, et ce que signifie la notion de terroir dans la bière. 

Crédits photo @ Agence Cru

À la brasserie La Montagnarde

C’est au pied du massif des Bauges, à Saint-Jean d’Arvey près de Chambéry, que Fanny Després et Christophe Boebion nous ont accueillis chez eux, pour boire quelques bières et discuter des micro-brasseries artisanales. 
 
En produisant des bières ancrées dans leur territoire et leur terroir, Fanny et Christophe cherchent à créer du lien, mais aussi à donner à leurs produits, la touche de leurs montagnes, grâce à un matière première la plus locale possible. Dans un souci de respect de la saisonnalité, le duo s’adapte à ce que leur offre les saisons, qu’il s’agisse de la qualité de l’eau de source qui coule depuis les montagnes, aux températures extérieures avec comme volonté, réduire leur empreinte carbonne. Mais la Montagnarde, c’est surtout des bières qu’ils aiment et qui leur ressemblent. 

Retrouvez tous nos épisodes

Savourez notre

newsletter inspirante