Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Gnocchi aux feuilles de blettes et ragoût de côtes épicées aux pois chiches

En avril, nous allons vous faire aimer les blettes. Nous avons créé pour vous cette recette 2 en 1 pour les mettre enfin dans vos assiettes !

Le mois dernier, le navet était à l’honneur sur nos blogs et nos réseaux. Nous vous avons expliqué pourquoi il était intéressant de l’intégrer dans votre alimentation quotidienne et comment le cuisiner. Le printemps nous offre encore de beaux spécimens donc il n’est pas trop tard pour réaliser cette recette de tatin de navet et sa salade d’herbes fraîches !

Aujourd’hui, c’est au tour des blettes de faire parler d’elles. Pour en savoir plus sur ce légume mal-aimé, n’hésitez pas à lire notre dernier article. Vous y apprendrez notamment comment enlever ces satanés fils qui nous ont fait détester ce légume à la cantine.

La recette que nous vous proposons aujourd’hui est 2 en 1 puisqu’elle permet de cuisiner les feuilles de blettes dans un plat, et les côtes de blettes dans l’autre. Réunis ensemble, ces deux recettes permettent de confectionner un plat végétarien complet du point de vue nutrition et saveurs. Adaptée à une alimentation durable, elle est aussi anti-gaspillage !

© Lefoodingue

Gnocchis aux feuilles de blettes

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 6 grosses pommes de terre
  • 10 cuillères à soupe de farine d’épeautre (ou blé)
  • 1 oeuf
  • 1 bouquet de feuilles de blettes
  • 2 gousses d’ail

Faire cuire les pommes de terre non épluchées, à la vapeur de préférence. Si ce n’est pas possible, les faire cuire à l’eau puis les sécher au four quelques minutes. Eplucher ensuite les pommes de terre et les écraser à la fourchette ou au presse-purée dans un saladier (ne surtout pas utiliser de mixer, cela ferait sortir tout l’amidon et donnerait des gnocchis gluants). Réserver.

Rincer les feuilles de blettes et enlever les nervures épaisses. Faire fondre quelques minutes les blettes comme des épinards dans une poêle chaude avec un peu d’huile d’olive. A mi-cuisson, ajouter 2 gousses d’ail hachées puis faire fondre les feuilles. Une fois réduites, hâcher les feuilles finement au couteau et les ajouter aux pommes de terre en purée.

Ajouter un oeuf battu et la farine et travailler jusqu’à obtention d’une pâte non collante.

Réaliser un grand boudin de pâtes avec la paume de vos mains, sur un plan travail nettoyé et fariné. Découper des tronçon de 2,3cm. Faire rouler chaque tronçon sur le dos d’une fourchettes pour créer des stries.

Faire cuire les gnocchi dans de l’eau bouillante quelques minutes jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Les récupérer avec une écumoire puis les réserver dans un plat.

Après la réalisation du ragoût et au moment du service, faire revenir quelques minutes les gnocchi dans une poêle chaude avec de l’huile d’olive ou du beurre.

© Lefoodingue

Ragoût épicé de côtes aux pois chiches, tomates

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 bouquet de côtes de blettes
  • 1 boîte de pois chiche
  • 2 boites de tomates pelées concassées
  • 1 gros oignon
  • 1 cuillère à café de graines de coriandre
  • 1 cuillère à café de graines de cumin
  • 2 cuillères à soupe d’origan
  • 1 piment (facultatif)
  • Coriandre fraîche
  • Huile d’olive

Préparer les côtes et enlever les fils comme indiqué dans notre précédent article. Couper des tronçons de quelques centimètres. Egoutter les pois chiches. Emincer l’oignon et couper les tomates pelées si elles ne sont pas concassées (bien garder le jus).

Ecraser les graines de coriandre et faire torréfier à sec quelques minutes dans une poêle les graines de coriandre et de cumin.

Faire chauffer de l’huile d’olive en quantité généreuse dans une casserole ou un fait-tout. Faire revenir les oignons émincés et le piment haché (si souhaité). Quand les oignons sont transparents, ajouter les blettes et poursuivre la cuisson quelques minutes. Ajouter ensuite les pois chiches, les tomates et leur jus, les graines de coriandre et de cumin et l’origan. Laisser mijoter 30 à 45 minutes à feu doux.

En fin de cuisson, rectifier l’assaisonnement avec du poivre et de la fleur de sel et des feuilles de coriandre.

Servir un peu de ragoût dans les assiettes et accompagner de gnocchis poêlés. Kiffer.

© Lefoodingue

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Newsletter inspirante

Articles pour vous

Newsletter inspirante

À découvrir

Savourez notre

newsletter inspirante