Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Kura lance la première sauce soja française, artisanale, bio et équitable

Kura est une fabrique artisanale de spécialités japonaises made in Bourgogne. Elle lance bientôt la première sauce soja artisanale 100% française, bio et équitable.

Dans le cadre de ma participation en tant que jury pour Miimosa Farmshop j’ai eu l’opportunité de découvrir de nombreux projets d’alimentation durable aussi intéressants que prometteurs… Et l’un d’entre eux m’a vraiment interpellé. Laissez-moi donc vous présenter mon coup de coeur : Kura, et sa sauce soja 100% française, artisanale, bio et équitable !

Consommateur de sauce soja depuis toujours, je l’utilise aussi bien en assaisonnement qu’en cuisine. Je me suis souvent fait la réflexion qu’il était dommage qu’un tel produit ne soit pas produit chez nous. D’autant plus que nous produisons déjà du soja en France. Il fallait « simplement » qu’une entreprise alimentaire décide de passer le pas pour en produire.

Il existe déjà quelques petites initiatives locales qui proposent une version bio et française du shoyu. Cependant, aucune n’est disponible en magasin bio à échelle nationale.

Le problème est désormais réglé avec Kura et sa sauce soja bio, artisanale et française. Un shoyu qui a tout bon puisqu’il est également certifié « Bio Équitable en France ».

Un shoyu de très bon goût

Le shoyu de Kura est donc issu d’une production artisanale certifiée Bio fabriquée en France. Il respecte les étapes et critères de la recette traditionnelle japonaise.

Cette sauce est produite avec du soja et du blé issus de filières françaises équitables, bio et sans OGM. Côté sel, il n’est pas de Bourgogne évidemment mais provient de France, et plus précisément de Camargue.

Pour lancer la production de cette sauce, Kura a participé à l’appel à projet de Miimosa. L’entreprise a désormais réussi à obtenir un financement qui lui permettra d’investir dans tout l’équipement nécessaire.

Si les différentes étapes de la production d’une sauce soja dans les règles de l’art vous intéressent, n’hésitez pas à en découvrir plus sur la page Miimosa du projet.

Kura, des produits du Japon made in Bourgogne

L’entreprise Kura n’en est cependant pas à son premier lancement. Cette société installée dans le Charolais est une fabrique artisanale de produits japonais qui fait se rencontrer la gastronomie japonaise avec les produits de Bourgogne. Des recettes traditionnelles de là bas, associées à des ingrédients d’ici : soja bio français, riz bio de Camargue ou Italie, sel IGP de Guérande, sel de Camargue…

Au programme : des sakés à déguster ou cuisiner, des misos, du tamari mais également des bières japonaises (à l’orge, au riz malté kôji et au houblon Sorachi et sauvage local).

Des produits intégralement réalisés de manière artisanale et biologique, dans une logique de transition : de la réduction du transport des matières premières à la préservation de la biodiversité et la favorisation des filières d’agricultures locales, sans OGM et sans pesticides

En attendant cette fameuse sauce soja, vous pouvez découvrir les autres produits KŪRA en magasin bio et/ou vrac et en épiceries fines en région lyonnaise, Bourgogne et Île-de-France. Et si ces quelques mots vous on mis en appétit, voici une idée de plat qui tombe au bon moment !

Hasselback potatoes, champignons marinés au soja et boulettes végétariennes sauce soja

Une sauce soja faite en Bourgogne, c’est bien. Une sauce soja faite en Bourgogne et cuisinée dans un plat aux inspirations suédoises et asiatiques, c’est encore mieux ! Histoire de changer des traditionnelles marinades de crevettes, de poulet ou de tofu, j’avais envie de réaliser un plat qui fait se rencontrer les saveurs scandinaves à celles de destinations plus lointaines comme la Thaïlande. Le tout végétarien et de saison, bien sûr.

Pour le côté scandinave, on retrouve tout d’abord les fameuses pommes de terre hasselback rôties. J’ai utilisé une recette très simple que vous pourrez retrouver par ici.

Toujours côté suédois, j’ai opté pour les boulettes, mais pas celle d’Ikea. Non. Plutôt celle de Nadia Paprikas ! Ce sont des boulettes thaï au tofu, carottes, chou blanc et épices, le tout enrobé d’un mélange de sauce soja et de sirop d’agave. La consistance est top et vraiment facile à façonner. Je conseille 🙂

Et parce qu’il n’y a jamais trop de sauce soja, j’ai préparé cette recette canadienne (oui, on est très world food aujourd’hui) de champignons au four, marinés à la sauce soja et au vinaigre balsamique. Pour découvrir la recette, c’est par là !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Newsletter inspirante

Articles pour vous

Newsletter inspirante

À découvrir

Savourez notre

newsletter inspirante