Mama Street : de la street food comme à Bangkok

Mama Street : de la street food comme à Bangkok

On vous en parlait brièvement sur cet article présentant le concept de foodraising : le projet Mama Street, après des mois de collecte, a atteint son but et prévoit prochainement de mettre en place son concept de street food façon Bangkok à Paris. À cette occasion, nous vous proposons d’en savoir davantage sur Mama Street et sa team.

À l’origine du projet, Norman Kolton 25 ans issu de l’Essec après avoir été formé aux métiers de l’hôtellerie. Voyageur dans l’âme (Asie, USA, Europe), il a finalement décidé de poser ses valises en France et d’obtenir son diplôme MBA in Hospitality à l’ESSEC afin d’y monter son projet Mama Street.

Concrete logo

MamaStreet_Portrait_Norman_Remi-2-219x300Pourriez-vous nous rappeler le projet Mama Street et nous présenter votre équipe ?

J’ai toujours rêvé d’être entrepreneur et de créer quelque chose d’innovant. Etant plutôt créatif, j’ai donc décidé de rentrer à L’ESSEC pour pouvoir asseoir ma créativité mais aussi obtenir des compétences en finances et développement. En effet, j’ai voulu révolutionner le monde de la street food car j’ai toujours pensé qu’il manquait quelque chose au fast food aujourd’hui notamment sur son authenticité et la qualité des plats proposés.

La cuisine de rue est donc une excellente alternative (si le concept est poussé jusqu’au bout). Pour la petite histoire, mon père est un artiste vivant en Thaïlande depuis plus de 10 ans : je connais donc assez bien cet univers de street food façon Bangkok.

Par ailleurs, si aujourd’hui nous établissons un bilan de la cuisine asiatique à Paris, nous pouvons constater plusieurs choses :

  • Des restaurants thaï hauts de gamme.
  • Des restaurant dits « fusion » :  rien d’authentique, une pâle imitation de la cuisine thaï avec des plats européanisés.
  • Des fast-foods chinois… sans commentaires.

Il y a donc un énorme marché à prendre sur une cuisine rapide asiatique orientée sur l’expérience. Mama street est un concept underground de street food de Bangkok et non pas thaï : il s’agit de mettre en avant le concept urbain et de faire vivre une véritable expérience autre que le fast food parisien.

Concernant notre équipe :
– Président: Norman Kolton
– En cuisine : un Chef thaï de Bangkok ainsi que Rémi (associé) spécialiste culinaire ancien du George V qui a passé plus de deux mois dans les rues de Bangkok pour étudier les vrais produits et recettes.
– Architecture : 1 architecte Chinoise FAAN, 1 architecte Parisien et 2 décorateurs intérieur de BANGKOK pour reproduire un concept décalé s’inspirant d’une rue de Bangkok.
– Graphisme / design: 1 artiste photographe et 1 graphiste pour la création de tous les packaging s’inspirant de  Bangkok
– Cuisiniste : 1 cuisiniste artiste pour reproduire les échoppe de rue de Bangkok.

Combien avez-vous récolté au total?

Nous avons récolté 25 000 euros par le crowdfooding et nous avons l’ESSEC, incubateur de notre projet, qui investit actuellement 60 000 euros dans l’entreprise. Nous avons également remporté des prix comme celui du meilleur concept food sur Paris pour l’année 2014.

Quels ont été vos autres canaux de communication pour diffuser votre projet ?

Essentiellement les réseaux sociaux, nos proches et camarades de l’écoles, les blogs food évidemment et la presse en générale.

 Avez-vous déjà vos locaux ou une idée de votre implantation ?

Paris of course : de préférence vers Sentier, Pigalle, Place de Clichy.

Quel sera votre type de cuisine ?

Notre cuisine sera centrée autour du BBQ de riz ( grillades , brochettes etc). Nous avons délibérément choisi de créer une carte réduite avec des produits authentiques en travaillant dans la pure tradition de Bangkok. Notre but final étant de faire plaisir à nos client tout en nous développant rapidement.

Pensez-vous que ce type de plateforme tel que Foodraising devrait se généraliser afin de permettre à tous d’avoir une chance de réaliser son projet ?

Oui et non car une campagne de crowdfooding demande beaucoup de préparation et de temps… Une campagne peut être frustrante.

Chez Geekandfood, on a hâte d’aller déguster tout ça et de se retrouver le temps d’un agréable moment dans les rues tumultueuses et éclectiques de Bangkok ! On vous tiendra bien entendu au courant dès l’ouverture de Mama Street.

En attendant, ça se passe sur leur page Facebook !

3 Commentaires
  • GOBERT Jessica
    Publié à 08:43h, 19 septembre Répondre

    J’espère vraiment que vous irez jusqu’au bout du concept avec une cuisine thaï comme on ne trouve pas en France (et pourtant la streetfood là-bas est tellement bonne!)
    Amoureuse de la Thaïlande, je rêve de retrouver les saveurs, les odeurs de brochettes qui grillent et de pad thaï! 🙂
    Il y a un vrai marché à prendre et j’espère que cela fonctionnera pour vous!!!
    Bonne continuation

  • will
    Publié à 16:45h, 26 septembre Répondre

    Ca donne vraiment envie tout ca :p

  • Manon
    Publié à 18:48h, 02 octobre Répondre

    Hello,

    La street food de Bangkok est enfin arrivée à Paris !!

    Le resto a changé de nom : Street, Bangkok local food

    Pour en savoir plus c’est par ici : https://www.facebook.com/streetbangkoklocalfood?fref=ts

    A bientôt dans la Street

    Le BKK Crew

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest