Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Munchies, un media culinaire à contre-courant

Sur Munchies, on ne prend pas de pincette et on met un coup de pied dans les placards. A dios le trendy, welcome le franc parlé.

« MUNCHIES parle de nourriture d’une manière globale et engagée », explique Léo Bourdin. L’objectif : porter les voix des grands chefs, industriels, consommateurs ou nutritionnistes, pour comprendre la réalité complexe et les grands enjeux qui entourent la nourriture.

A la carte de cette plateforme de Vice dédiée à la nourriture, vous trouverez des reportages, tutoriels et recettes sous forme d’articles, de photos et de vidéos. Vous connaissiez déjà sûrement leurs vidéos dont on ne se lassait pas ? Un an après son lancement au Royaume-Unis, USA, Hollande et Allemagne, la France est l’heureuse nouvelle chanceuse de cette expansion : nous avons une version française intégrale. (Enfin presque, de nombreux contenus proviennent encore des chroniqueurs étrangers).

11209564_872655886129248_6626859401178110809_n

Je me bidonne- si vous me le permettez- à la lecture de chaque titre qui me donne une envie frénétique de cliquer sur l’article : « Une tradition japonaise consiste à manger des sushis sur le corps de femmes à poil », « Rien ne manque plus au pape qu’une bonne pizza », « Je bosse dans les cuisines d’un hôpital et ce n’est pas de ma faute si la bouffe est dégueulasse ».

Des titres qui ne manquent pas de piment !

Des vidéos « How to » avec par exemple un comment réussir le cheeseburger parfait (je fonds) ou encore les « politics of food » qui abordent le sujet food sous un angle plus politisé en se rendant par exemple dans les cuisines d’une des prisons les plus connues du monde : celle de Guantanamo.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le lancement de Munchies n’a pas fait chou blanc et trouve tout à fait sa place dans le paysage culinaire en insufflant un coup de modernité inédit.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Newsletter inspirante

Articles pour vous

Newsletter inspirante

À découvrir