Coing_Blog
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Nous allons vous faire aimer le coing !

Forme originale, chair très ferme, à consommer uniquement cuit… On en est certains, ce fruit va vous en boucher un coing !

Le coing des curieux

Originaire d’Asie Mineure, le coing est consommé depuis plus de 4000 ans ! Fruit très parfumé, les Grecs le consommaient avec du miel alors que les Romains l’utilisaient en parfumerie. Il existe plusieurs variétés de coings, cultivés en France, essentiellement dans le Nord-Est, les Alpes et la Provence. Et difficile de trouver un goût plus naturel et authentique que celui de ce fruit. En effet, il s’agit de la variété dont le goût a été le moins modifié au fil du temps.

Et quelle bonne nouvelle, c’est en octobre que la saison des coings bat son plein ! Issue de la famille des rosaceae, un coing pèse en moyenne entre 200 et 300g. En France, on retrouve principalement 3 variétés : le Champion, le Géant de Vranja et le coing du Portugal. Pour le reconnaître, sa forme et sa couleur jaune vous rappelleront celles de la poire. Très fort à l’odeur, sa chair est dure et son goût âpre lorsqu’il est cru.

Mais pas de panique, il existe une multitude de raisons de se régaler et de profiter de ses bénéfices ! Bien que sucré au goût, le coing est un fruit qui nous veut du bien. Il ne contient que 57 kcal et 13g de glucides pour 100g de fruit. Riche en vitamine C et en potassium, vos intestins vous diront merci grâce à ses tanins et pectines remplis de fibres ! Parfait pour protéger la muqueuse intestinale, abaisser l’index glycémique, le taux de cholestérol sanguin, et diminuer le risque de cancer colique et du système digestif.

Coing_Insta

On ne laisse pas bébé dans un coing

Maintenant que vous êtes quasiment conquis, voici quelques astuces pour bien le cuisiner (et l’apprécier). On le connaît souvent en compote ou en confiture, idéal grâce au parfum puissant du fruit. Mais pour varier les plaisirs, laissez-vous tenter par de nouvelles idées. De manière générale, sa douceur s’équilibre parfaitement avec des viandes rouges plus fortes. Côté sucré, il est aussi l’ami des autres fruits comme les pommes ou les poires, idéales pour les desserts.

coing

Autrement, on a quelques recettes qui vont vous mettre l’eau à la bouche. Tout d’abord la notre évidemment ! Découvrez notre recette de tarte rustique aux coings et vanille de Tahiti Norohy !

En version sucré-salé, le fruit s’accordera à merveille avec des légumes de sa saison, comme des courges par exemple. Une tarte potiron, coing, romarin suffira à convaincre les plus dubitatifs. Une tarte aux couleurs et saveurs d’automne, à déguster tiède ou froide. Pour des saveurs plus italiennes, on vous propose de rôtir lentement vos coings avec de la ricotta et des pistaches. Une texture fondante et des arômes floraux qui se dégagent : régalade garantie ! Et pour accompagner ses viandes par exemple, pensez aux pickles qui apporteront la touche d’originalité à votre plat.

Pour les becs sucrés, ce fruit fera immanquablement votre bonheur ! Que ce soit en crumble aux coings et marrons, associé en tarte avec de la frangipane ou bien version tatin, impossible de ne faire le plein de parfums et de saveurs. Toujours pour terminer un repas sur une note sucrée ou bien se régaler à l’heure du goûter, le coing peut se déguster aussi simplement que rôti à la vanille. Et si vous voulez faire dans l’inattendu, alors cette recette de coings turcs sucrés et épicés sera celle qu’il vous fallait !

Vous avez l’eau à la bouche ? Retrouvez les autres légumes et recettes de notre saga !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Newsletter inspirante

Articles pour vous

Newsletter inspirante

À découvrir

Savourez notre

newsletter inspirante