Rencontre avec l’auteure de la Fabrique de Tartes

Chez Geek & Food, on aime beaucoup les histoires de passions, de coups de foudre, les histoires d’amour en définitif. Pour tout ce qui se touche à notre palais, bien entendu ! Si je vous dis Catherine, Catherine Kluger, c’est évidemment à l’amoureuse de la tarte, l’inconditionnelle de la pâte à garnir, que je fais référence.

Catherine KLUGER
©Annabelle Schachmes

Nous l’avons rencontré lors du lancement de son dernier ouvrage, publié aux éditions Marabout : La Fabrique de Tartes. Son histoire est par ici …

Bonjour Catherine, la pâtisserie est une reconversion pour vous, dites m’en plus… Quel a été le facteur déclencheur, le déclic ?

J’ai toujours fait des gâteaux depuis toute petite. J’ai toute une collection de livres de cuisine et reçois toujours mes amis avec un diner home made. Alors que j’étais encore avocat et dérangée en plein dîner justement mes amis m’ont tous dit que je devrais monter un projet dans le food et pourquoi pas des tartes puisque les miennes salées et sucrées étaient excellente.

J’ai trouvé l’idée top et me suis lancée sans trop réfléchir … 5 ans plus tard je suis toujours là avec autant de passion pour les tartes qui me permettent d’exprimer ma passion de la cuisine et des aliments.

 

Mais on ne s’improvise pas pâtissier professionnel comme cela, comment avez-vous été formée ?

Effectivement je n’ai pas improvisé ; j’ai appris l’art de la tarte avec Nicolas Bernade Meilleur Ouvrir de France et pâtissier de talent qui a accepté de mettre un peu de sa technique au service de mon imagination pour créer des tartes originales et généreuses. Nous avons fait un gros travail sur la pâte pour obtenir le croustillant et une vrai séparation entre la pâte et sa garniture. A l’ouverture j’avais à mes côté un chef pâtissier qui est resté avec moi 4 ans avant de monter son propre projet et qui m’a permis de finir ma formation. Sans suivre le cursus classique du CAP car je voulais me concentrer sur la tarte.

Et pourquoi les tartes justement ? Est-ce depuis toujours que la tarte vous fascine et stimule votre imagination et votre esprit créatif ?

La tarte c’est un support de cuisine comme pourrait l’être le pain. Ce que j’aime c’est que les tartes se déclinent en salés et en sucrés et peuvent se déguster de toutes les manières, chaudes ou froides, sur une assiettes ou avec les doigts, à toutes les heures de la journée.

Et c’est votre signature ! Elle a par ailleurs, ce côté très anglais, d’avoir des rebords hauts ; pourquoi ce choix ? Et quelle est votre création phare ? Votre tarte favorite ?

J’ai beaucoup appris à cuisiner avec des livres anglo saxons comme Joy of Cooking ou les magazines Gourmet (qui n’existe plus) ou Bon Appetit ; ce qui explique sans doute la hauteur de mes tartes salées qui ne sont pourtant en aucun cas des pies ! Ma tarte favorite c’est celle aux légumes de saison : ce sera des courgettes, des poivrons, des tomates ou des aubergines en été, et des courges butternuts, des poireaux, ou du potiron en hiver. Toujours avec des graines et des herbes. En sucré c’est sans doute la tarte au chocolat avec son moelleux sur une pâte à tarte croustillante, mais c’est aussi une belle tarte aux fruits de saison la fraises en été, et à l’orange ou la clémentine en hiver.

 photo 4

A chaque saison ses bons produits

Mais dites moi, on a l’impression, aujourd’hui, que pour être tendance et séduire les « bobos parisiens », il faut surfer sur le « mono produit » (les éclairs, les choux, et plus récemment les tiramisu), qu’en pensez vous ? N’avez vous pas peur que les gens se lassent un peu ? Quoi que votre livre illustre parfaitement la variété de vos créations et votre facilité à jongler du salé au sucré !

J’ai ouvert un peu avant cette vague des monoproduits, et même si la tarte est notre produit phare, nous proposons aussi une petite gamme de salades, de soupes, de desserts et produits du brunch comme le scone ou le Granola. Les recettes sont d’ailleurs dans mes 2 derniers livres (Le Camion à Tartes et La Fabrique de Tartes). Et j’espère que comme moi, les gens auront toujours envie de déguster et partager des tartes au bureau ou chez eux en famille ou entre amis. Personnellement je continue à en manger avec plaisir et à trouver des idées pour continuer à me renouveler.

photo 3

Je n’en doute pas. Justement, c’est en publiant vos recettes et révélant vos secrets et astuces que vous les encouragez à développer cette passion, pour ce plat on ne peut plus convivial !

Concernant le très bel ouvrage que vous signez cette année (La Fabrique de Tartes), comment est venue l’envie d’en faire un livre ? De qui vous êtes vous entourée pour le faire ? Emmanuel Levallois des Editions Marabout avec lequel j’avais déjà travaillé sur Réinventez vos Tartes et Atelier Tartes m’a proposé de faire ce livre pour suivre l’évolution qui est celle de mes produits en boutiques et sur des événements. Le résultat est tout à fait représentatif et les photos de Charlotte Lascève très belles. Myriam Huré l’a joliment illustré comme elle le fait depuis 5 ans sur mes menus, cartes traiteur, etc.

Vers quoi vous orientez-vous donc aujourd’hui ? Plus de tartes ? Plus de boutiques ?

Plus de tartes bien sur 😉 Plus de boutiques je ne sais pas encore. Pour le moment nous mettons surtout l’accent sur notre service livraison pour le déjeuner, les événements petits et grands, et qui remporte déjà un joli succès.

Saluons la Reine de la tarte, qui apporte un vent de modernité sur ce grand classique de la cuisine, et nous en fait profiter !

Pour se régaler, retrouvez ses boutiques :

La Fabrique : 15 rue Trousseau, 75011 Paris
Tél. : 01 53 01 53 53

Le café Habitat : 77 rue des Rosiers, 93400 Saint Ouen
Tél. : 01 44 04 23 94

Et pour épater la galerie, son nouvel ouvrage : La Fabrique de Tartes, éditions Marabout, 15,90€

Newsletter inspirante

Articles pour vous

Newsletter inspirante

À découvrir

Savourez notre

newsletter inspirante