Soylent : et si l’avenir de la nourriture tenait dans un verre

Il y a presqu’un an maintenant, Rob Rhinehart ingénieur de 24 ans élabore Soylent, un substitut de repas pour améliorer sa productivité. Quelques mois plus tard, il récolte 800 000 dollars via une campagne de Crowdfunding.

Aujourd’hui 2 millions de dollars de Soylent ont été commandés par 20 000 clients et certains y voient simplement le futur de la nourriture. Alors manger va-t-il devenir ringard ?

Pourquoi le Soylent

A l’origine du projet, Rob Rhinehart a l’ambition de réaliser une mixture complète, healthy et rapide à préparer. A base des recommandations alimentaires officielles, il élabore un mélange de produits à diluer de façon à couvrir tous ses besoins physiologiques. Le résultat : une boisson épaisse au gout étrange mais répondant à tous les objectifs.

L’inventeur en fait son régime alimentaire unique et partage son expérience via un billet de blog dans lequel il fait état de ses conclusions : gain de temps, économies d’argent et meilleure forme. La nouvelle se répand comme une trainée de poudre sur le web et s’ensuivent une campagne de crowdfunding et la création d’une société qui commercialise le produit. Soylent c’est aujourd’hui un produit vendu en sachet hermétique, qui permet de préparer des doses en 30 secondes pour un prix équivalent à 65$ par semaine soit une cinquantaine d’euros.

soylent_prep

Le test

J’ai gouté le Soylent ou plutôt une version DIY qu’on peut trouver en ligne. Les sensations gustatives que procurent ce breuvage sont assez difficiles à définir. Je dirais que ça resemble à de la pâte à crêpe crue, en un peu plus liquide… Mais la base est finalement assez neutre et ne demande qu’à être agrémentée. Des propositions de parfums et d’assaisonnements commencent à voir le jour. Pour ma part, je n’ai pas eu le courage ou même l’envie de me mettre à ce régime (avouons-le assez contraignant) mais Brian Merchant de Mother Board l’a fait pour vous dans cette video.

L’avenir de la nourriture ?

On ne cesse de le répéter, le système alimentaire actuel ne pourra pas supporter les changements démographiques à venir. Nous l’avions déjà évoquer en parlant de startups comme Jimini’s ou Wecook. Alors ce substitut est-il la solution ? L’inventeur du Soylent et d’autres adeptes  voient tout simplement dans ce produit l’avenir de la nourriture.

Nous sommes tous d’accord sur le fait que rien ne pourra remplacer le plaisir de manger, de déguster et de partager. Mais tous vos derniers repas ont-ils vraiment été des expériences satisfaisantes ? Certaines tambouilles infâmes que l’on est parfois contraint d’avaler ne gagneraient-elles pas à être remplacées par un bon shot de Soylent ?

Articles pour vous

À découvrir

Pin It on Pinterest