Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Le faux-mage : l’option végétale qui chamboule les habitudes

Avec près de 2 millions de tonnes de fromage produites en 2019, la France se place parmi les 3 plus gros producteurs de fromage au monde. Si plus de 1 200 variétés de fromages sont mises en production, un produit d’un autre genre tend à s’ancrer dans les moeurs des français : le faux-mage.

Le faux-mage, une vraie tendance !

Pour beaucoup de français, le fromage est un incontournable des repas. En effet, près de 7 % du budget réservé à l’alimentation des français est dédié aux fromages. On estime à près de 26kg par an et par habitant la consommation de fromage en France. 

Pour autant, la tendance actuelle est clairement à la responsabilisation de la consommation et à un changement dans les habitudes alimentaires des français. Après avoir passé au crible l’option végétale pour le foie gras, c’est aujourd’hui au fromage que nous nous intéressons.

Si les habitudes ont la peau dure, il existe de nombreuses options permettant de combler son envie de fromage, tout en respectant des valeurs éthiques et plus responsables. C’est ainsi que le fromage suit la tendance et se « végétalise » : on parle alors de faux-mage. Depuis une décision de la Cour de Justice de L’Union Européenne, il a d’ailleurs été précisé que la dénomination «lait» ne peut être utilisée pour désigner un produit purement végétal. 

Mais alors, c’est quoi, concrètement, le faux-mage ? 

Qu’on l’achète ou qu’on le prépare soi-même, il existe pléthore de recettes, tout comme il existe de très nombreuses variétés de fromages. Principalement composé de «laits» végétaux, comme du lait d’amande, de soja ou de coco, ce faux-mage peut être décliné sous de très nombreuses textures et associations de goûts.

Des entreprises, comme Tomm’pousse, ont pour ambition de «faire évoluer les habitudes alimentaires, vers une alimentation bonne pour la santé et pour la planète». La marque a d’ailleurs lancé son «camenvert», une spécialité végétale à base de noix de cajou, avec une texture et un caractère rappelant le célèbre fromage ! 

©Tomm’Pousse

D’autres entreprises, comme le groupe Bel (que vous connaissez à travers les marques La vache qui rit, ou encore Babybel), s’inscrivent dans ce marché du produit entièrement végétal. La compagnie propose aujourd’hui une gamme contenant neuf spécialités et a pour objectif de proposer une quinzaine de références d’ici 2022. La directrice a d’ailleurs précisé que «le marché du fromage végétal est émergent en France, qu’il n’y a quasiment pas d’offre, alors que 35% des foyers français comptent un flexitarien».

Si cette tendance a eu du mal à se faire une place parmi les habitudes de consommation des français les plus puristes, il ne fait aucun doute que le faux-mage va devenir un marché prisé, avec une demande toujours plus importante.

Le faux-mage, meilleur pour la planète, mais aussi pour la santé ?

Le faux-mage semble donc s’inscrire comme une alternative au fromage, pour ceux qui font le choix d’une alimentation sans produits d’origine animale, mais aussi pour les personnes intolérantes au lactose. Mais qu’en est-il des bienfaits pour la santé ? 

Une chose est sûre, d’un point de vue nutritionnel, le faux-mage contient des aliments bons pour les consommateurs ! 

Les recettes du faux-mage misent souvent sur les fruits à coque, assurant  au produit une forte teneur en acide gras. Ces acides sont essentiels à l’Homme, pour préserver une bonne santé cardiovasculaire, et ne peuvent être obtenus que par l’alimentation. 

Contrairement au fromage, contenant très souvent une grosse part de graisses saturées animales,  le faux-mage est donc une réelle source de bienfaits !

©Tomm’Pousse

Si cette option végétale est d’autant plus intéressante pour les personnes suivant un régime végétalien ou vegan, ses bienfaits sont pour autant communs à tous les régimes, et ravira les amoureux de fromages qui seraient intolérants au lactose ! De plus, le faux-mage assure un apport très important en probiotiques, des bactéries essentielles au corps humain, notamment pour la digestion !

Cet aliment est également riche en minéraux grâce aux oléagineux contenus dans sa production, et assure un apport en protéine indiscutable. 

En revanche, tout comme le fromage, son cousin végétal reste gras. Il ne faut donc pas abuser des bonnes choses pour rester en bonne santé ! 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Newsletter inspirante

Articles pour vous

Newsletter inspirante

À découvrir