Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Homemade et hyperlocal : microbrasseries et brasseuse à bières maison

Ces dernières années ont été marquées par une autre façon de considérer la bière en France. A l’image de la Belgique, la bière prend chez nous peu à peu une vraie place au sein du repas, les bières de spécialité se démocratisent et on n’a plus peur de parler d’accords mets-bières. Même le métier de zythologue (ou biérologue), « sommelier de la bière » a fait son apparition.

1425300_408867182549658_490492876_oLes microbrasseries (production de moins de 1000hl par an) se multiplient en France et rejoignent la tendance plus globale de l’hyperlocal. On cherche à boire une bière dont le goût est marqué et original, loin des bières de soif industrielles. On se retrouve aussi dans une boisson qui a été produite près de chez soi, de manière naturelle et artisanale et qui a une histoire à laquelle on peut s’identifier : une bande d’amis passionnés qui se lancent dans l’aventure, un couple fan de bière qui décide d’entreprendre dans le domaine…. Dans la région lyonnaise, on pensera notamment aux Bières Bio du Mont d’Or.

Si on prend Londres comme exemple (sans aucun doute la capitale européenne référente en matière de tendances culinaires en ce moment), on peut noter une forte augmentation des concepts de restaurants/microbrasseries, tels que Crate Brewery  ou Camden Town Brewery.

 

crédits Stew Capper
crédits Stew Capper
Crate Brewery
Crate Brewery

Cette dernière a d’ailleurs conçu The Little Camden Beer Van, un « beer truck » événementiel. On veut le même en France !

Bu6SUYwIMAAnmDD

L’hyperlocal allant souvant de paire avec le home-made, il y a fort à parier que la bière faite-maison se développe de plus en plus dans les années à venir. Bientôt, on aura tous un copain qui fait sa bière. Nous, on a Le Glouton !

Autre signe qui nous indique cette tendance pourrait bien s’ancrer dans la durée : la brasseuse maison Zymatic, un projet de crowdfooding qui a réuni plus de 660 000 dollars. Cette machine, qui permet de faire sa bière facilement chez soi, va être commercialisée début 2015 par la marque Picobrew.

Rotator1

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Newsletter inspirante

Articles pour vous

Newsletter inspirante

À découvrir

Savourez notre

newsletter inspirante