Ils créent un fish and chips vegan à la fleur de bananier

En 2018, on ose encore, on casse les codes culinaires, c’est la total déglingue dans les cuisines, et ce n’est pas pour me déplaire. On peut même «véganiser» un des emblèmes de la street food anglaise : le Fish and Chips, enfin surtout le Fish. Tout se passe autour de la fleur de bananier, aussi appelée : banana blossom.

Qu’est-ce que la fleur de bananier ?

La fleur de bananier est très utilisée en Thaïlande, en Inde, plus généralement en Asie du Sud. À la Réunion, on appelle ça des “baba figues ». On peut la manger cuite ou crue, sucrée ou salée.
Bon il faut bien un truc un peu relou, sinon ce super aliment serait déjà en broche en bas de chez toi : “Fleur de banane, sauce blanche, salade, tomates, oignons, chef ?” Cette fleur est très acide, et elle demande une préparation particulière : il faut conserver uniquement le blanc qui se trouve à l’intérieur. Ensuite, il faut retirer son petit goût âcre, en la faisant tremper plusieurs fois dans de l’eau salée et vinaigrée. Après la réalisation de cette étape, vous pouvez l’ajouter à vos plats en la cuisant à feu doux.
Vous pouvez aussi la consommer en salade, ou même en béchamel (pourquoi pas ?). Apparemment, on se rapprocherait un peu de l’odeur de la peau d’une banane encore verte. Elle est aussi utilisable pour lutter contre l’hyperglycémie. Tu ne sais pas ce que c’est ? Moi non plus. Est-ce que c’est vraiment intéressant ? Oui, car la consommation de fleur de banane, te permettrait de limiter ton taux de glucose dans le sang, et quand tu es atteint de diabète, ce qui est le cas de 5,4% des français, c’est super utile.

En préparant cet article, je viens de découvrir deux choses :

1) Je n’ai pas mangé de Fish and chips depuis au moins 10 ans.
2) On peut donc manger la fleur d’un bananier, en plus des bananes, et ça a l’air dingue.

On va également revenir rapidement sur le fait qu’en France les “chips” ne sont pas ce qu’on appelle des “chips” en Angleterre. Dans les pays qui parlent la langue de Robert Smith, les chips sont nos frites, et nos chips sont des crisps. Mais sinon on peut dire que « potato chip » ça veut dire la même chose pour tout le monde. On peut aussi se dire que la série CHiPs aurait vachement bien moins marché en France si elle avait été traduite :  FRiTes.

Un fish and chips complètement vegan

Je suis donc tombé sur ces mecs : Sutton and Sons. Visiblement ce sont un peu le genre de gars qui arrivent en moto cross, en roue arrière, à ton mariage et qui ont déjà la cravate autour de la tête avant le plateau de fromage. J’exagère un peu ? Jamais. C’est clairement le genre de mecs qui sans fish.
Ce restaurant propose -accroche toi bien- un Fish and chips vegan !  Préparé à partir de fleurs de bananier, en toute simplicité (ceci n’est pas un Kamoulox). A priori certains disent que la fleur de bananier ressemble presque à de l’artichaut au niveau du goût et de la texture; ce qui est assez intéressant. On peut en trouver dans les épiceries asiatiques pour environ 6€/kilo.

Je vous vois venir de loin et je me suis posé la même question : « Qui est Robert Smith ? » Ah non pardon, « A quel moment le goût de l’artichaut ressemble à celui du poisson ? »

Et bien, les petit fifrelins de chez Sutton and Sons lui donnent un goût de poisson grâce à un secret pas du tout bien gardé : le secret de leur recette réside dans une marinade d’algues et de salicorne dans laquelle la fleur de bananier est plongée, égouttée, puis enrobée de leur pâte faite maison et frite. Et hop, ça fait des… Leur restaurant propose également des «crevettes» et des «langoustines», faites à base de fécule de pomme de terre.

Pourquoi a-ton besoin d’imiter la viande ?

Lorsque je vois ce genre de proposition, je me pose toujours la même question : Pourquoi ne pas manger de viande mais vouloir à tout prix trouver quelque chose qui y ressemble ? Nous avions déjà fait un article autour de la viande synthétique qui me fait me poser la même question.

C’est une vraie réflexion, car je pense que l’introduction de nouveaux aliments, de nouveaux goûts, de nouvelles textures, pourraient vraiment nous aider à réduire plus facilement notre consommation de viande. A l’inverse, je me demande si les chips saveur barbecue, kebab, cheese-burger, pavé de boeuf grillé, ribs au barbecue, bacon fumé au bois, chorizo, poulet rôti ou poulet braisé (tout existe, vous pouvez vérifier.) vont également dans ce sens…On peut avoir un début de réponse sur cette vidéo des fripons de L214 et leur « canular » autour des nuggets de poulets qui ne contenaient pas une seule trace de viande. Mais aussi chez Impossible Food, qui réalise des steaks qui n’en sont pas, en un mot comme en cent, des pas-steaks qui ont l’air bluffant, visuellement en tout cas. Et pour vous offrir sur un plateau d’argent une belle mise en garde par Libé, qui nous explique que même dans les produits vegan, végétariens, sans gluten, sans lactose, on pourra trouver autant de mauvaise chose que dans la malbouffe habituelle. Elle est pas belle la vie ?

 

Cette article ne comportant aucune allusion facile et graveleuse autour de la banane : Pénis. Voilà c’est fait.

Pas de commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest